Friday, September 17, 2010

'CHRONOLOGY' by Net-a-porter X Nowness.com


Vous avez peut-être vu le court métrage 'Chronology' diffusé cette semaine sur l'excellente plateforme web www.nowness.com dédiée à la mode et à l'art lancée par LVMH en février 2010 ? Au cas ou, en voici la vidéo en clickant ICICelle-ci met astucieusement en scène les looks forts des collections actuelles AH10-11 de Net-à-porter sur l'impactante mannequin/actrice Mariacarla Boscono. Le tout sous l'oeil de la caméra de Luca Guadagnino, qui n'est autre que le réalisateur italien du film  'Amore / I am love' qui sort en France le 22 septembre. Oui vous savez, le film dont une série limitée (7 exemplaires uniquement) de la robe Jil Sander rouge sang que porte l'actrice Tilda Swindon a été vendue en exclusivité sur Net-a-porter.com. 

A ce propos, certains avertis ont pu remarquer que c'est cette même robe que Natalie Massenet a choisi de porter pour son interview live très prisé (et surtout rarissime!!) que lui a consacré dernièrement l'excellent 'Business of Fashion'. Pour ceux qui ne l'ont pas vu, je ne saurais vous inciter vivement de regarder illico la version teaser de 5 min au siège social de NAP en clickant ICI puis l'interview complet de 30 min ICI.

Pour en revenir à 'Chronology', ce court métrage me semble assez révolutionnaire dans la mesure où on passe bien au-delà du classique 'product placement' au 'film product' si je peux l'appeller ainsi. Il devient un outil web promotionnel totalement assumé en échangeant directement avec son audience au travers d'une approche esthétisante irréprochable et un 'mood' filmique captivant. Ainsi, dans 'Chronology', on retrouve les codes des tendances mode de cet hiver avec des références à la forêt - notamment vues chez Carven puis Boy-band of outsiders ou encore dans les vitrines du mois de Septembre conçues par Leila Menchari pour la boutique Hermès de la rue St Honoré. On retrouve également des références aux animaux du Anti-christ de Gus van Sant associées au genre fantastique d'Edgar Allan Poe avec la présence d'un scarabée. Le tout, dans un décor de maison hantée qui introduit lui aussi la palette de couleur des collections de l'automne-hiver 2010-11 associant des teintes camel, jaune moutarde, bordeaux, chocolat, burgundy, vertes, orangées et motifs travaillés en chinoiserie qui contrastent avec une lumière tantôt brouillée, filtrée, blanche versus sombre en ligne d'horizon labyrinthique.

Je respecte vraiment cette démarche du 'film produit' travaillé avec goût et talent distribué uniquement par les canaux d'internet. Elle se situe dans la lignée directionnelle des 'nouveaux' courts métrages initiés entre autres par Karl Lagerfeld sur son Chanel News (jeux de mots génial chanel/TV channel :) mais aussi par Prada, la saga Lady Dior ou encore la vidéo de Zoé Cassavetes pour Louis Vuitton réalisée pour Nowness. Celles-ci sont alignées à l'approche grand écran TV du spot publicitaire du dernier parfum Dior Homme par Guy Ritchie filmant l'acteur Jude Law avec les codes d'un story board cinématographique, celui de Roman Coppola pour la fragrance Love de Chloé, Sofia Coppola pour le parfum Miss Dior Chérie ou encore de David Lynch et Chris Cunningham pour les parfums Gucci. Bref, ça a de quoi faire réfléchir sur l'ampleur de la vidéo sur le grand écran d'internet depuis la vidéo de bloggeuse la plus amateur (promis, je me présente bientôt en vidéo :) jusqu'à la plus pro des productions ... qu'en pensez-vous?


Perhaps you have seen the short film 'Chronology' showcased this week on the excellent web platform www.nowness.com dedicated to fashion and art launched by LVMH last February 2010 ? Just in case, you can view it HERE.The video astutely features the stronger looks of Net-à-porter's current FW10-11 collections on the impactant model/actress Mariacarla Boscono. It is directed through the eye of Luca Guadagnino, the Italian director behind the movie 'Amore / I am love' to be released September 22nd in France. Yes you know, the movie that issued a limited series (7 replicas only) of the bright red Jil Sander dress worn by actress Tilda Swindon, sold exclusively at Net-a-porter.com. 

That said, connaisseurs might have noticed it is exactly this same dress Natalie Massenet chose to wear for her latest ultra-coveted and rare live interview for the excellent ' Business of Fashion'. For those who did not see it, I couldn't recommend ever so much to watch straight away the 5min teaser version on NAP's headquarters HERE and the 30 min complete interview HERE.

Back to 'Chronology', I think it is quite revolutionnary considering it goes far beyond the classic 'product placement' to the 'film product' if I can name it this way. It becomes a totally assumed web tool directly engaging with its audience in an irreproachable aesthetics approach and captivating cinematic 'mood'. Hence, in 'Chronology', we can really perceive this winter's fashion trend codes with references to the woodlands - notably seen at Carven and Boy-band of outsiders or in September's display windows by Leila Menchari for the Hermès store Rue St Honoré in Paris. We can also perceive references to the animals from Anti-christ by Gus van Sant associated to Edgar Allan Poe's fantastic genre with the presence of the beetle. All in a haunted house decor that introduces as well fall-winter's 10/11 colour palette associating camel, mustard yellow, bordeaux, chocolate, burgundy, green, orange and crafted chinoiserie prints contrasting with the light sometimes blurred, filtred, white versus dark in a labyrinthic horizon line.

I really respect this approach of the 'product film' produced with taste and talent distributed only via the Internet channels witnessing the directional line of 'new' short films initiated amongst others by Karl Lagerfeld on his Chanel News (great play on words :) but also Prada, the Lady Dior saga or more recently Zoé Cassavetes' video for Louis Vuitton produced for Nowness. They are definitely aligned to  the TV big screen approach of the last advertising film for Dior men perfume starring Jude Law filmed by Guy Ritchie with the cinematographic codes of a story board, as well as the one by Roman Coppola for the fragrance Love from Chloé, by Sofia Coppola for the perfume Miss Dior Chérie but also David Lynch and Chris Cunningham's short films for Gucci perfumes. In brief, there is a lot to think with regards to the scope and scale of videos on the Internet big screen from the most amateur blogger videos (promised, I'll introduce myself in a video shortly :) to the most professional productions ... what do you think?

12 comments:

  1. Non je ne l'avais pas vu ! merci pour la découverte !

    Xx

    ReplyDelete
  2. Tout simplement audacieux avec ce clin d'oeil bien réussi aux cinéphiles amateurs de poésie et d'esthétisme japonisant.

    ReplyDelete
  3. Hola Silvia!

    Gracias de verdad por tu comentario!

    Qué bien! Tú me descubriste y ahora yo te descubro!!

    Te añado a mi roll!

    xx

    ReplyDelete
  4. what a great post!
    thank you for passing bya and leaving your sweet comment...if you want to keep in touch with my blog - join me on bloglovin or facebook!
    xoxo
    K.
    http://kcomekarolina.blogspot.com/

    ReplyDelete
  5. Fascinante, el reloj marcando el tiempo, el cambio y todos los detalles, el lugar es maravilloso, muchas gracias... amuaaaaaaaaa

    ReplyDelete
  6. Coucou, et bien tu as un très joli blog avec des photos aussi belles les unes que les autres, j'aime bcp :)

    ps: Je viens de poster des nouvelles photos shooting dans mon blog, tu px venir les voir et me laisser tes impression si cela ne te dérange pas. Bonne continuation et à très vite jspr xoxo

    ReplyDelete
  7. cool post!

    kiss dear !

    www.thebeautifulandthehard.blogspot.com

    ReplyDelete
  8. super projet ! sympa la citation sur le blog d'attali !

    xx
    alix

    ReplyDelete